top of page
  • Photo du rédacteurInge BB

Célébrer la culture : Festivals et célébrations à Zanzibar

L'une des meilleures façons de découvrir la richesse culturelle de Zanzibar est de participer aux divers festivals et célébrations qui animent l'île tout au long de l'année. Des traditions séculaires aux extravagances culturelles contemporaines, voici quelques-uns desévènementsles plus captivants à Zanzibar.


Sauti za Busara : Où la musique et la culture se rejoignent (février)

Sauti za Busara, qui se traduit par "Sons de la sagesse" en swahili, est un festival annuel de musique et de culture qui se tient à Zanzibar. Créé en 2003 par une ONG culturelle, c'est un événement important qui a acquis une reconnaissance non seulement en Afrique de l'Est, mais aussi sur la scène internationale.
Pendant un week-end de trois jours, l'île célèbre la musique, le théâtre et la danse mettant en lumière les traditions africaines. Le festival a généralement lieu en février, attirant des visiteurs et des amateurs de musique du monde entier. Il présente une gamme diversifiée d'arts du spectacle, mêlant à la fois des styles modernes et traditionnels. Le festival se déroule dans la vieille ville historique de Stone Town, avec la scène principale située à l'intérieur de l'Ancienne Forteresse (Ngome Kongwe).
L'un des points forts du festival Sauti za Busara est la parade de rue de type carnaval qui lance l'événement le premier jour. Cette procession colorée et animée à travers les rues de Stone Town est un spectacle à voir, avec des musiciens, des danseurs et des artistes de différentes cultures et régions, donnant le ton pour les festivités vibrantes qui suivent.

Festival Mwaka Kogwa : Accueillir la nouvelle année à la mode zanzibarite (juillet)

Chaque année à Makunduchi, un village situé dans la partie sud de Zanzibar, se déroule une célébration de quatre jours appelée Mwaka Kogwa. Cette célébration a lieu aux alentours du 23 ou 24 juillet. Les origines de cette fête remontent au zoroastrisme (une religion perse plus ancienne que l'islam). Il s'agit d'une célébration du Nouvel An perse dont certains des événements incluent d'immenses feux de joie et dessimulations de combats. Ces combats impliquent des hommes utilisant des tiges de bananier pour s'engager dans des combats, symbolisant une manière de libérer leurs frustrations accumulées et leurs tensions tout au long de l'année. Pendant ce temps, les femmes se promènent dans le village vêtues de leurs plus beaux habits, enchantant la communauté avec des chansons envoûtantes sur la famille et le bonheur. Le point culminant du festival survient lorsque le guérisseur traditionnel du village allume un feu, interprétant la direction de la fumée comme un moyen de prédire la prospérité de l'année à venir. Mwaka Kogwa se termine par un grand festin, symbolisant le bonheur et l'abondance pour tous.

Festival international du film de Zanzibar (ZIFF) : Une mosaïque des cultures des dhows (juillet)

Pendant deux semaines chaque juillet, le Festival international du film de Zanzibar (ZIFF) dévoile ses trésors cinématographiques. Ce festival, connu sous le nom de Festival des pays des dhows, célèbre les arts et les cultures de l'Afrique, des États du Golfe, de l'Iran, de l'Inde, du Pakistan et des îles de l'océan Indien. Son point central est un programme de films captivant présentant à la fois des projections en compétition et hors compétition.
Des films de fiction et des documentaires du monde entier explorent des thèmes qui résonnent avec les pays des dhows. Au-delà du cinéma, le ZIFF offre une variété vibrante de musique, de théâtre, de spectacles de danse, d'ateliers et d'expositions. Les Jardins Forodhani à Stone Town s'animent de musique, et de nombreux événements sont ouverts au public.
Le festival comprend des compétitions cinématographiques, et les films sélectionnés concourent pour des prix prestigieux, notamment les prix Golden Dhow et Silver Dhow. Ces prix célèbrent les remarquables contributions apportées à l'industrie cinématographique et à l'art de la narration.

Eid El-Fitr : Grande célébration de la générosité

Eid El-Fitr est le joyau de la couronne du calendrier festif de Zanzibar. Cette grande fête marque la fin du Ramadan, le mois du jeûne, de la réflexion et de la maîtrise de soi. Elle incarne l'essence du don et de la charité.
Le calendrier islamique dicte les dates changeantes de Ramadan et de l'Eid, changeant généralement d'environ 11 jours chaque année. Pendant le Ramadan, les musulmans s'abstiennent d'activités telles que manger, boire et fumer pendant les heures de clarté. Certains restaurants peuvent fermer à cette période, et se procurer de la nourriture en dehors des principales villes peut être difficile pendant la journée. Cependant, une fois l'Eid arrivé, l'île s'embrase de célébrations. Les familles et les amis se réunissent, échangent des cadeaux et visitent les maisons des uns et des autres.
L'Eid est un spectacle visuel où les nouvelles tenues achetées ou confectionnées pendant le Ramadan sont mises en valeur." À la nuit tombée, des concerts de Taarab et des discothèques attirent les fêtards à danser toute la nuit. Les célébrations de l'Eid se poursuivent pendant quatre jours, offrant une opportunité aux visiteurs de participer à la joie de la fête.

Pendant votre séjour au Boutique Hotel Matlai, envisagez de synchroniser votre visite avec l'un de ces festivals captivants. Chaque événement promet un voyage inoubliable au cœur de la culture zanzibarite.

4 vues0 commentaire

Comentários


bottom of page