top of page
  • Photo du rédacteurInge BB

Faits intéressants sur l'histoire de Zanzibar - Partie 2

Zanzibar est connue pour ses nombreuses innovations et progrès au cours des siècles. Des débuts du cinéma à l'avènement de l’automobile et des chemins de fer, en passant par ses prouesses dans le domaine de la santé, le parcours de Zanzibar vers la modernité est véritablement remarquable. Dans cet article, nous découvrirons les efforts fascinants de la population pour développer l'île.

1. L'ère glorieuse des cinémas de Zanzibar
La passion de Zanzibar pour le grand écran a commencé au début du XXe siècle. Le premier cinéma, une simple tente blanche située à Stone Town, a été établi en 1916, présentant principalement des films britanniques. Avec le temps, d'autres cinémas ont vu le jour sur l'île, tels que l'Empire Cinema, le Sultanat Cinéma et le Majestic Cinéma. Ces lieux ont diverti le public zanzibarite avec une gamme variée de films d'action en anglais, en arabe et en hindi, ainsi que des comédies musicales populaires.
H.M. Sayyid Khalifa bin Harub, le Sultan de Zanzibar à l'époque, était un client régulier à la fois du Majestic et du Sultanat cinémas, appréciant souvent les films arabes depuis la Loge Royale. Le gouvernement a décidé de mettre en place un "Cinéma Mobile" qui se déplaçait dans les petites villes et les villages, offrant des divertissements gratuits à travers l’actualité du continent.

2. Zanzibar : Pionniers dans le monde de l'automobile
À une époque où l'automobile se faisait rare et était réservée uniquement à la haute société, Zanzibar a marqué l'histoire en étant le premier pays d'Afrique de l'Est à introduire la voiture. Une photo, retrouvée dans les archives, datant d'environ 1913 montre H.M. Sultan Khalifa bin Harub, Sultan de l'île, assis dans sa voiture Isotta Fraschini de fabrication italienne, aux côtés de son jeune fils le Prince Abdalla. Isotta Fraschini, une entreprise italienne, était réputée à cette époque pour ses voitures de luxe.
Avant l'arrivée de l’automobile, les voitures tirées par des chevaux étaient le principal mode de transport sur l'île. Cependant, l'arrivée d'Isotta Fraschini et d'autres grandes marques a marqué une avancée significative dans l'histoire des transports de Zanzibar.

3. Le chemin de fer innovant de Zanzibar
Zanzibar fut la première île a inauguré le chemin de fer en Afrique de l'Est, elle fut construite il y a 138 ans. En 1879, le Sultan de Zanzibar a commandé une ligne de chemin de fer d’environ 11 kilomètres reliant la Maison des merveilles de Stone Town à son palais de Chukwani. Celle-ci était composée de deux voitures tirées par des mules. En 1881, le Sultan a acquis une locomotive provenant du Royaume-Uni, marquant le premier chemin de fer motorisé à locomotive d'Afrique de l'Est.
Bien que le service ferroviaire de Chukwani ait pris fin à la suite de la mort du Sultan en 1888, il a ouvert la voie à la célèbre ligne de chemin de fer de Bububu, établie en 1904. Ce chemin de fer, construit par la société américaine Arnold Cheney and Co., a servi de moyen de transport populaire pour les habitants et comprenait même un wagon de première classe pour les touristes souhaitant explorer l'île.

4. Santé à Zanzibar : Un modèle pour la région
Des années auparavant, le système de santé de Zanzibar était réputé pour son excellence et ses soins médicaux avancés en Afrique de l'Est. Outre les hôpitaux et les centres médicaux, le pays disposait d'un département dédié aux services de santé communautaire pour prévenir et éradiquer les maladies transmissibles. La collaboration entre le gouvernement de Zanzibar et l'UNICEF a permis de former des inspecteurs de santé locaux et des sages-femmes, ce qui a permis la construction d'un centre de maternité à Makunduchi en 1950.
En 1955, le moderne "Hassanalli Karimjee Jivanjee Hospital" a ouvert ses portes à Stone Town, offrant d’excellents soins médicaux au Sultan et à sa famille. Zanzibar avait également une équipe de médecins et d'infirmières hautement qualifiés, offrant d'incroyables services à travers les îles.
L'engagement envers la santé s'étendait aux initiatives de santé publique, y compris les efforts pour éradiquer le paludisme et d'autres maladies transmissibles. Grâce à une étroite collaboration avec l'Organisation mondiale de la santé (OMS), Zanzibar a réussi l'exploit remarquable d'être déclaré "Exempt de paludisme" en 1963.
L'histoire de l'innovation de Zanzibar dans le domaine du cinéma, des transports et de la santé témoigne de son esprit pionnier. Des débuts du cinéma sous des tentes blanches à la première introduction de l’automobile et du chemin de fer en Afrique de l'Est, Zanzibar a toujours été à l'avant-garde du progrès. Son engagement envers la santé et les initiatives de santé publique ont fait de Zanzibar un exemple d'excellence en termes de médecine en Afrique de l'Est. Alors que Zanzibar continue d'embrasser l'avenir, l’île reste fière de son passé remplie de prouesses.
2 vues0 commentaire

Commentaires


bottom of page